LE PENDULE





Les origines du Pendule


Le pendule fit son apparition au 17ème siècle où il fut utiliser pour trouver de l'or.
Au 18ème siècle Antoine Clément Gerboin, professeur de la faculté de médecine de Strasbourg, présente les travaux qu'il a effectué
sur le pendule et sa réaction en présence de différents matériaux. La croissance des pratiques occultes fera du pendule
l'un des supports les plus utilisés de la voyance.


Qu’est-ce que le Pendule ?


Le pendule est un outil composé d'un fil auquel un poids y est attaché. Utilisé en radiesthésie ou en voyance, le pendule se veut en
quelque sorte une forme de perception permettant à un individu d'obtenir des informations sur des personnes disparues ou des
réponses à des questions grâce aux oscillations qu'il produit. Certains pendules sont creux afin de pouvoir contenir des "témoins",
comme la photo d'une personne disparue que l'on recherche ou un échantillon d'un type de métal qu'on désir trouver.

Le pendule a été utilisé dans l’art divinatoire et de recherche, après que des endroits enfouis dans les profondeurs de la terre comme
des eux souterrains ou des gisements de minerai ont été découvert par des hommes. En ces temps, c’était par l’intermédiaire
d’un bois dont l’extrémité vibrait lorsqu’un matériau quelconque se cachait sous terre. Il fallait alors trouver un outil qui capte
et reçoive les informations délivrées par ces gisements. 


Comment fonctionne le Pendule ?

Le principe du pendule se base surtout sur l’exploitation des caractéristiques de son mouvement oscillatoire.
Tous les éléments sont importants, et grâce à leurs interprétations, il est possible de dévoiler des vérités, des faits, des détails…
en d’autres termes des réponses à des questions. La plus grande qualité du pendule réside dans la sensibilité qu’il dispose
 dans la réception de fréquence et de vibration qui viennent des objets environnants ou des objets à chercher.

Le pendule doit être tenu entre l'index et le pouce. La personne tenant le pendule doit être calme et détendue afin que les micro
 vibrations du corps humain ne créent pas d'interférences. Lorsqu'il est droit et immobile le pendule répond aux questions qui lui sont
posé en captant les vibrations environnantes qu'il transforme ensuite en oscillations. Ces oscillations sont ensuite interprétées
afin d'en tirer une réponse, généralement "oui" si le pendule tourne dans le sens des aiguilles d'une montre ou "non" si il tourne
dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Un pendule se promenant de manière linéaire est signe d'un manque
de concentration de la part de la personne qui le tient.