La philosophie du YIN et du YANG


 

 


La philosophie chinoise affirme que la vie est basée sur une valeur fondamentale dont le symbole
est appelé le « taijitu »
Il s'agit de deux principes à la fois complémentaires et opposés, que chacun possède en lui.
La complémentarité de l'énergie dominante est indiquée par le signe astrologique chinois.

Le Yin représente la force passive, négative et féminine.
Il est associé à la Lune, aux signes du Cochon, du Coq, de la Chèvre,
du Lièvre et du Buffle.

Le Yang, quant à lui, représente l'énergie solaire, la force active, positive et masculine.
Suivant l'astrologie chinoise,  il est relié aux signes du Chien, du Singe, du Cheval, du Dragon, du Tigre et du Rat.

Le Yin et le Yang représentent les aspects divergents de l'espace et du temps.
Le sud de la rivière comme le nord de la montagne  constituent les versants baignant dans l'ombre.
Ces deux points incarnent le Yin.
A l'opposé, le sud de la montagne ainsi que le  nord de la rivière représentent les versants ensoleillés.
Ils constituent le Yang. Cette opposition entre le Yin et le Yang est reprise par certains dictons chinois :
« D'abord l'ombre, puis l'ensoleillement » ou « D'abord la lumière, puis l'obscurité ».

Dans la langue chinoise d'origine, le mot Yin représente un ciel pluvieux, un temps couvert et froid.
Il évoque également une idée de retraite 
Le mot Yang représente la chaleur et un temps ensoleillé. Il qualifie la saison printanière, où la chaleur solaire exprime
le retour à la vie, la sortie de l'hibernation de certains animaux
 


Ces deux concepts fondamentaux qui gouvernent la vie de tout un chacun symbolisent une phase initiale de la création
de la vie, une relation entre les hommes et les femmes et une croyance se rapportant à la religion.

Des recherches ont permis de démontrer que l'on pourrait attribuer la conception de la notion du Yin et du Yang
aux praticiens chinois de la divination.

Le taijitu est représenté par un symbole à deux couleurs, le noir et le blanc.
Il est souvent entouré de douze hexagrammes.
Les pays occidentaux ont commencé à prendre connaissance et à s'intéresser à cette philosophie chinoise plus âgée
que notre ère, dans la seconde partie du XXème siècle.
Les outils technologiques modernes ont permis d'effectuer la datation de certaines découvertes archéologiques.
En effet, les symboles représentant le Yin et le Yang ont été retrouvés dans un calendrier qui date du IIIème siècle
avant 
Jésus Christ.
Dans la cosmologie chinoise, ces deux entités sont à l'origine de toute chose.
Inséparables, ils représentent chacun une entité à part entière, dont la valeur est à la fois opposée et complémentaire
.


Le Yin peut être associé à la Lune, définissant la nature de la part féminine
et le Yang, au Soleil, représentant la nature de la part masculine.


Selon la philosophie chinoise, ces deux principes sont étroitement liés.
Trois points essentiels permettent de décrire des éléments représentant le Yin et le Yang.

Deux phénomènes représentant une mutation ou un engendrement de l'un de l'autre représente ce principe.
Il est dit que l'un ne va jamais sans l'autre, avec un besoin naturel de se succéder mutuellement, comme la nuit
qui fait place au jour.

Le Yin et le Yang peuvent également être décrits par tout ce qui se trouve en relation d'interdépendance.
La déficience ou l'excès de l'un de ces deux phénomènes pourrait entraîner un déséquilibre de l'ensemble
ainsi que des conséquences lourdes.

Ils sont également représentés par la relation d'opposition entre les deux entités, avec le germe de l'un
obligatoirement présent chez l'autre et vice versa.

Cette philosophie peut être associée à certains principes de la physique quantique, affirmant que l'énergie
et la matière sont une seule et même chose.

Dans la pratique de certains arts martiaux traditionnels chinois, l'on applique un ensemble de discipline et
de théories  en rapport avec le principe du Yin et du Yang.

La recherche du « Qi » parfait fait partie d'une étude approfondie, dont le but principal est de canaliser l'énergie
en un seul endroit grâce à une coordination de mouvements effectués, permettant de générer des forces.
Le « Qi » est défini par l'interaction entre ces deux forces que sont le Yin et le Yang.

Les contrastes harmonisés du Yin et du Yang sont définis par :
la terre par rapport au ciel,
l'homme par rapport à la femme,
la gauche par rapport à la droite,
la nuit par rapport au jour,
l'hiver par rapport à l'été et le sombre par rapport au clair.

Le noir et le blanc représentent le mieux le concept du Yin et du Yang.
En effet, le noir est défini comme l'absence de toute couleur tandis que le blanc représente l'ensemble de toutes
les couleurs réunies.

Sans que l'on puisse obligatoirement s'en rendre compte, le principe et la philosophie du Yin et du Yang gèrent
le quotidien de tout un
chacun. Ils organisent la structure de la société tous secteurs confondus.