NUMEROLOGIE



CALCUL


 

LA METHODE

Pour pratiquer la NUMEROLOGIE, il est nécessaire de traduire tous les éléments dont on a besoin en Nombres.

Pour ce faire, il suffit de suivre cette méthode très simple :

LES NOMS

Chaque lettre d'un nom, d'un prénom ou d'un pseudonyme peut être traduite en nombre selon un barème international simplifié que voici :


A = 1 ; B = 2 ; C = 3 ; D = 4 ; E = 5 ; F = 6 ; G = 7 ; H = 8 ; I = 9 ; J = 1 ; K = 2 ; L = 3 ; M = 4 ; N = 5 ; O = 6 ; P = 7 ; Q = 8 ; R = 9 ; S = 1 ; T = 2 ; U = 3 ; V = 4 ; W = 5 ; X = 6 ; Y = 7 ; Z = 8

Par exemple, « Raymond » se traduit ainsi (les chiffres sont placés sous les lettres correspondantes) :

R A Y M O N D
9 1 7 4 6 5 4

Pour trouver le nombre correspondant à un Nom, Prénom ou Pseudonyme, il suffit d'additionner tous les chiffres correspondant aux lettres. Si ce total dépasse 9, on additionne à nouveau les chiffres composant ce total obtenu jusqu'à obtenir un nombre d'un seul chiffre entre 1 et 9 inclus.

Par exemple pour « Raymond » :

9 + 1 + 7 + 4 + 6 + 5 + 4 = 36

3 + 6 = 9

Le nombre de « Raymond » est : 9

Comme vous l'avez sans doute remarqué, le zéro n'existe pas en numérologie. En effet, la signification du zéro est le néant, l'absence, alors si vous ajoutez autant de zéros que vous voulez cela n'aura jamais aucune influence sur une personnalité.

LES DATES

Pour traduire une date en nombre, il suffit de conserver les chiffres du quantième et de l'année, et de traduire le mois en nombre selon son ordre au calendrier :

Janvier = 01 Juillet = 07
Février = 02 Août = 08
Mars = 03 Septembre = 09
Avril = 04 Octobre = 10
Mai = 05 Novembre = 11
Juin = 06 Décembre = 12

Par exemple, pour traduire la date du « 15 août 1954 », on obtient :
15 AOUT 1954
15 08 1954, soit au total :
1 + 5 + 0 + 8 + 1 + 9 + 5 + 4 = 33
3 + 3 = 6

Le chiffre correspondant à la date du 15 août 1954 est : 6



Chaque nombre a ses caractéristiques et correspond à un domaine particulier qui intéresse l'homme.

Si l'un de ces nombres (entre 1 et 9) manque au chiffrage de votre nom, cela indique une leçon à apprendre afin de mieux vous exprimer et par voie de conséquence, de mieux vous réaliser. Votre subconscient vous entraînera dans des situations qui vous obligeront à apprendre ce nombre, à le vivre, afin de compléter dans le temps la grille des « manquants ». C'est la loi de l'évolution et nul ne peut y échapper. A vous d'orienter votre propre évolution dans le sens positif ou négatif.

Si l'un de ces nombre se retrouve plus souvent que les autres au chiffrage de votre nom on dit que ce nombre est dominant. Les nombres dominants caractérisent les traits principaux de votre personnalité, vos qualités notamment. Mais il arrive aussi qu'un nombre soit en excès. Les caractéristiques correspondant à ce nombre sont alors exagérées et les conséquences sont similaires à celles d'un nombre manquant : vous devez apprendre à vivre ce nombre en excès et à en limiter les effets.

Toute analyse numérologique commence par chiffrer le nom et analyser la répartitions des chiffres pour en faire ressortir les dominants et les manquants

EXEMPLES

Les exemples qui suivent sont tirés d'un livre qui s'intitule «ABC de la NUMEROLOGIE»

Passons donc au premier exemple concret avec un certain M I C H E L R A Y N A L (toute similitude avec une personne connue n'est que fortuite) :

M I C H E L R A Y N A L
4 9 3 8 5 3 9 1 7 5 1 3

Voici donc la répartition de chaque chiffre :

Nombre 1 : 2 fois.
Nombre 2 : 0 nombre manquant
Nombre 3 : 3 fois.
Nombre 4 : 1 fois.
Nombre 5 : 2 fois.
Nombre 6 : 0 nombre manquant.
Nombre 7 : 1 fois.
Nombre 8 : 1 fois.
Nombre 9 : 2 fois.

Michel Raynal aura donc des problèmes par rapport aux nombres 2 et 6 qui sont absents de son thème.
Nous verrons plus loin les significations de chaque nombres.

M U R I E L D A R B O I S
4 3 9 9 5 3 4 1 7 2 6 9 1

Nombre 1 : 2 fois.
Nombre 2 : 1 fois.
Nombre 3 : 2 fois.
Nombre 4 : 2 fois.
Nombre 5 : 1 fois.
Nombre 6 : 1 fois.
Nombre 7 : 0 nombre manquant.
Nombre 8 : 0 nombre manquant.
Nombre 9 : 4 fois.

Muriel Darbois aura des problèmes par rapport aux nombres 7 et 8.

Note importante : Les femmes doivent toujours prendre le nom de jeune fille (et pas le nom du mari). Dans tous les cas, utiliser uniquement le nom de famille porté à la naissance. Une autre question peut se poser : celle du prénom. Il faut prendre en compte le prénom principal (premier prénom) qui figure à l'état civil, même si vous avez un surnom où si vous utilisez un autre prénom. Pour ce ce genre d'analyse le résultat sera néanmoins, en général, faussé. Par expérience je vous suggère de faire 3 analyses : celle avec le prénom de naissance, celle avec le prénom usité et celle avec les deux prénoms. Il faudra ensuite faire la synthèse des 3 pour obtenir un résultat plus juste.

J E A N - P I E R R E B O I S R O N D
1 5 1 5 7 9 5 9 9 5 2 6 9 1 9 6 5 4

Nombre 1 : 3 fois.
Nombre 2 : 1 fois.
Nombre 3 : 0 nombre manquant.
Nombre 4 : 1 fois.
Nombre 5 : 5 fois.
Nombre 6 : 2 fois.
Nombre 7 : 1 fois.
Nombre 8 : 0 nombre manquant.
Nombre 9 : 5 fois.

INTERPRETATION

Pour commencer une étude numérologique sur une personne à partir de son nom et de son prénom la première chose à faire est d'interpréter les manquants et les dominants pour en faire ressortir les grands traits de sa personnalité.

Cette simple analyse qui peut être effectuée directement à partir du tableau de chiffrage peut déjà nous guider et nous en dire beaucoup sur la personne.

Les nombres manquants indiquent des leçons à apprendre et le sujet de l'étude connaîtra des échecs personnels tant qu'il n'aura pas appris la leçon.

Comme vous le voyez, la numérologie n'est pas seulement une science de prédictions et de prévisions. Elle est en quelque sorte un guide de sagesse, car les nombres doivent être compris et améliorés par rapport à soi.

Examinez bien vos nombres manquants et faites votre bilan personnel. Il y a de grandes chances pour que vous compreniez mieux la nature de vos problèmes. Cette prise de conscience est déjà un premier pas sur la voie positive de votre vie.
 

TABLEAU D'INTERPRETATION
DES NOMBRES MANQUANTS ET DOMINANTS


NOMBRE 1 : MAITRISE.
Capacité de se réaliser par soi-même.
Manquant : Insuffisance d'assurance et de confiance en soi.
Dominant : Autorité. Volonté.

NOMBRE 2 : ASSOCIATION.
Capacité de collaboration et d'union.
Manquant : Association difficile.
Dominant : Esprit de coopération. Recherche de l'union.

NOMBRE 3 : SOCIABILITE.
Capacité de s'exprimer et goût du contact.
Manquant : Manque de souplesse et d'adaptation.
Dominant : A l'aise en société. Sens des relations.

NOMBRE 4 : REALISATION.
Capacité de travailler et de construire concrètement.
Manquant : Difficultés à organiser, et manque de stabilité.
Dominant : Qualités d'ordre et de persévérance dans le travail.

NOMBRE 5 : MOBILITE.
Capacité de changer et de bouger.
Manquant : N'aime pas le changement. Sédentaire.
Dominant : Mouvement. Voyages Esprit large.

NOMBRE 6 : HARMONIE.
Capacité d'adaptation et de conciliation. (Amour-Famille-Devoir.)
Manquant : Mariage difficile. Esprit peu conciliant. Evite les obligations.
Dominant : Cherche l'harmonie et l'accord. Sens de la famille. Amour et amitié.

NOMBRE 7 : VIE INTERIEURE.
Capacité de réflexion et d'analyse. La foi et l'engagement des idées.
Manquant : Manque de compréhension. Nécessité de s'ouvrir au niveau de l'esprit.
Dominant : Qualités d'invention et de recherche. Parfois, engagement dans un idéal.

NOMBRE 8 : EXPANSION MATERIELLE
Capacité de s'assumer sur le plan matériel, d'attirer la réussite et le pouvoir.
Manquant : Difficulté à maintenir l'équilibre sur le plan matériel. (Ou trop, ou trop peu...)
Dominant : Recherche de la réussite à tous niveaux. Une certaine chance matérielle.

NOMBRE 9 : ALTRUISME
Capacité de se dévouer et de s'intéresser à autrui ou aux problèmes humains.
Manquant : Manque d'intérêt pour les autres.
Dominant : Qualité de dévouement et d'altruisme.



Signification des nombres en excès :

NOMBRE 1 : Domination.

NOMBRE 2 : Soumission.

NOMBRE 3 : Dispersion. Orgueil.

NOMBRE 4 : Esprit étroit. Routine.

NOMBRE 5 : Impulsivité . Instabilité .

NOMBRE 6 : Complaisance.

NOMBRE 7 : Fanatisme .

NOMBRE 8 : Amour excessif de l'argent.

NOMBRE 9 : Oubli de soi-même pour autrui.

ETUDE

Bien entendu, pour faire une étude complète, un thème numérologique, nous n'allons pas nous en tenir au simple tableau de répartition des chiffres et à l'analyse des manquants et des dominants.

Une étude complète tient compte de tous les éléments simples à notre disposition. Chacun de ces éléments aura une signification particulière et sera sujet à interprétation de la part de l'analyste.

C'est avec l'expérience et la pratique que l'on peut arriver à combiner ensemble les interprétations élémentaires afin de constituer un tout, un ensemble qui se tienne. Dans un thème numérologique complet il ne doit plus y avoir de contradictions. Il arrive en effet que deux chiffres nous donnent deux interprétations complètement opposées. L'analyste doit tenir compte de tout ce qui l'entoure pour arriver à faire la part du vrai du faux et bien souvent la clé sera le tableau de répartition des chiffres qui fait apparaître les manquants et les dominants. En cas de doute il faut toujours s'appuyer sur ce tableau.

Une étude numérologique ressemble en fait beaucoup à l'élaboration d'un programme informatique qui est un assemblage de fonctions simples que l'on va combiner entre-elles afin d'obtenir un tout qui tienne la route.

 

Nous allons voir maintenant quels sont les éléments fondamentaux à notre disposition.

LE PRENOM :
Le prénom seul, a une influence active sur le comportement.

Depuis tout petit votre entourage vous appelle par votre prénom. Chacun de nous entend prononcer son prénom (ou diminutif) des quantités de fois par jour, par ses parents, ses éducateurs, ses camarades et ses amis. Il est donc certain que c'est cela qui vous influence le plus directement. Essayez d'imaginer que vous portiez un prénom totalement différent et peu orthodoxe. Laissez-vous aller à des choses comme "Charles-Edouard" ou bien "Gertrude". Pensez-vous en toute franchise que votre comportement serait exactement le même ?

L'évolution de chacun dans la vie est conditionnée par beaucoup      d 'éléments mais au tout premier plan par l'entourage ( parents, frères et soeurs, famille, amis) et par la façon dont on est éduqué et traité. Ces possibilités d'évolution sont généralement bien indiquées par le prénom familier ou usuel, tant par le choix même de ce prénom qui reflète déjà la personnalité (et donc l'influence) de ceux qui l'ont choisi, que dans la façon d'appeler le sujet. Il n'est donc pas sot de penser que cette « projection de lettres » a certainement une influence sur le développement de la personnalité ou « évolution personnelle » de chacun. Sans attribuer à cette somme de lettres pouvant être traduite par un nombre, une importance prépondérante, il est nécessaire d'en tenir compte dans l'étude d'un sujet, particulièrement en comparaison des autres données (nom de famille, nom complet, voyelles, consonnes, etc.).

Le cas des prénoms composés :
Lorsque le sujet porte un prénom composé (par exemple: « Jean-Claude », « Paul-Emile », etc.) on additionne les lettres des deux prénoms comme s'il s'agissait d'un seul.

Le cas des diminutifs :
Lorsque le sujet est appelé couramment par un diminutif (par exemple: « Clo-Clo » pour Claude ou « Jeannot » pour Jean), il est préférable de prendre en considération les lettres des deux noms : prénom réel + diminutif et non pas seulement l'un ou l'autre, car chacun conserve son influence et les deux influences se complètent, même dans le cas où le diminutif est pratiquement seul utilisé dans la vie courante. En effet, il y aura toujours des circonstances où l'on devra utiliser le vrai prénom (papiers officiels, il figure sur la carte d'identité, etc...)

Exemple : Pour Marie-Louise appelée couramment « Marilou », on additionne :

M A R I E - L O U I S E M A R I L O U
4 5 9 9 5 3 6 3 9 1 5 4 1 9 9 3 6 3

4+1+9+9+5 + 3+6+3+9+1+5 + 4+1+9+9+3+6+3 = 90
9 + 0 = 9

Une autre variante consisterait aussi à faire 3 études séparées (l'une avec le prénom, l'une avec le surnom, et la dernière avec les deux) et ensuite de faire la synthèse.



 

LE NOM DE FAMILLE :
Le nom de famille a une influence passive et secondaire, et il représente une tendance héréditaire.

LES VOYELLES :
Les voyelles font partie du domaine spirituel et ont une influence sur les aspirations intimes.

LES CONSONNES :
Les consonnes font partie du domaine matériel et ont une influence sur les réalisations.

LE NOM COMPLET :
Le nom complet à une influence sur l'expression générale du sujet.

LA DATE DE NAISSANCE :
La date de naissance détermine le chemin de vie. Une étude sur la date de naissance seule ne présente aucun intérêt, il faut l'associer avec le nom complet.

Un étude numérologique est bien plus précise que l'astrologie car en numérologie deux personnes qui seraient née au même lieu et à la même heure auront des chemins de vie différents à moins qu'elles portent toutes les deux le même prénom et le même nom de famille.

LES AUTRES NOMBRES :
Il existe d'autres nombres que l'on peut calculer à partir des initiales ou bien concernant une date précise. On peut aussi calculer un nombre par rapport à la plaque d'immatriculation de sa voiture, son adresse, son numéro de téléphone, les chiffres qu'il faut jouer au loto, etc... et l'on peut aussi déterminer l'entente entre deux personnes.



 

Vous savez maintenant comment chiffrer un nom, préparer le tableau de répartition des nombres et calculer les différents nombres du nom !

Pour en savoir plus sur les interprétations vous pouvez vous procurer un bon ouvrage sérieux.


 

ligne.jpg (5271 bytes)